Image default
Voyage

Les merveilles archéologiques à découvrir pour agrémenter un séjour en Bolivie

Partir en Bolivie est une opportunité pour les backpackers de découvrir tant de choses intéressantes. Ce pays de l’Amérique du Sud est, effectivement, connu pour ses grands monuments, mais surtout pour ses vestiges historiques impressionnants. C’est l’une des raisons pour lesquelles son territoire est très apprécié par les voyageurs explorateurs.

Le remarquable site archéologique d’Incallajta

Pour profiter d’un agréable circuit touristique en Bolivie, un détour à Cochabamba est à faire impérativement. Non loin de ce dernier se trouve, en effet, un site archéologique connu sous le nom d’Incallajta. Perchée à environ 2 950 m d’altitude, sur une superficie de 67 ha, cette merveille culturelle saura charmer plus d’un. Il faut savoir que ce vestige représente l’un des héritages incas les plus marquants de la contrée bolivienne. D’après l’anecdote, il s’agit d’une cité antique ayant été édifiée pour empêcher l’invasion des Chiriguanos autrefois. Elle était également très utile, car cette partie du pays préservait les vallées fertiles de Pocona et de Cochabamba. Il faut dire que cet endroit est très accueillant. L’ambiance qui y règne y est déstressante et les paysages tout simplement magnifiques. Les étrangers qui y vont verront, d’ailleurs, d’autres sites fascinants comme Kallanka, un bâtiment construit pour une fonction militaire.

Le site d’Alcaya, un joyau historique bolivien fascinant

Un séjour en Bolivie ne serait sûrement pas des plus enrichissants sans passer au site archéologique d’Alcaya. Cette ruine bolivienne se trouve près de la commune de Salina de Garci Mendoza, à plus de 4 000 m d’altitude. Elle est surtout connue pour ses précieux vestiges, imprégnés de la culture Chullpa, l’une des plus anciennes des Andes. La visite de cet endroit ravira certainement les routards curieux, car il héberge de nombreux lieux historiques. Ceux-ci comprennent les vieilles demeures dans la zone montagneuse, les cultures en terrasses et le cimetière souterrain fait en pierre. Un passage dans cette troisième partie du site est à réaliser absolument si les bourlingueurs souhaitent voyager dans le passé. En effet, elle abrite plusieurs momies qui se tiennent en position fœtale. Soigneusement conservés, ces trésors culturels feront sans doute le bonheur des touristes archéologues. D’ailleurs, ces derniers y découvriront d’autres articles véritablement rustiques.

L’immanquable site de Tiwanaku, une véritable merveille pour les yeux

Pour ne rien manquer d’un circuit touristique sur le territoire bolivien, les randonneurs pourront explorer le célèbre site de Tiwanaku. Localisé à environ 15 km du lac Titicaca, ce joyau historique bolivien représentait l’épicentre de la civilisation pré-colombienne Tiwanaku. À vrai dire, celle-ci vivait aux rives du lac à partir du XIIè siècle av. J.-C. Les habitants se focalisaient sur l’agriculture, l’élevage et la pêche, mais ils ont également conçu des systèmes d’irrigation impressionnants. Les globe-trotters qui s’y rendent ne manqueront donc pas ces constructions, en plus des anciens bâtiments routes qui s’y trouvent. Ils auront même l’occasion de visiter le musée régional de la culture tiwanacote qui promet de véritables sensations de dépaysement.

Related Articles

Comment choisir sa destination de camping ?

Irene

Vacances au soleil en Afrique : 3 excellentes destinations à considérer

Laurent

Location chez l’habitant à Montpellier

Laurent

Leave a Comment