Autobahnchile.com
Image default
Finance

Trading : tout savoir sur les options

Le trading d’options n’est pas le plus répandu en France. Pourtant, ces produits financiers méritent d’être connus, aussi bien pour les traders novices que pour les plus expérimentés. Alors si vous cherchez à diversifier votre portefeuille, on vous propose dans cet article un aperçu de ce que sont les options.

Les options, qu’est-ce que c’est ?

Les options s’apparentent à des contrats permettant de trader sur la valeur future d’un marché. Elles donnent la possibilité de vendre ou d’acheter un instrument financier à un prix et une date convenus à l’avance. Parmi les options les plus courantes, on retrouve les vanilles. Elles sont similaires aux traditionnelles et disponibles sur une gamme de devises, de matières premières ou encore d’indices. Pour en savoir plus sur ce point, il est possible de lire ça. Par ailleurs, investir dans les options présente divers avantages. Cela permet notamment d’élaborer des stratégies complexes, en pariant sur une baisse ou une hausse de l’actif. Pour les plus expérimentés, il sera aussi envisageable de spéculer sur la volatilité ou sur l’effet temps. Autre point positif lors de l’achat d’une option, la perte se limite au montant de la prime. Et quelles que soient les variations du sous-jacent, le scénario que vous aurez établi restera valable jusqu’à la date d’échéance. Le trading d’options peut se faire directement via des plateformes spécialisées.

Les différents types d’options

Plusieurs types d’options existent aujourd’hui. On vous présente les quatre principaux. Tout d’abord, les options call. Elles sont les plus courantes et reprennent le fonctionnement d’une option classique. Leur acquisition vous offre le droit d’acheter une valeur sous-jacente au prix d’exercice. Cela signifie donc que plus le cours du marché augmentera, plus votre gain sera important. Viennent ensuite les options put. Elles donnent le droit à leur détenteur de vendre un actif sous-jacent à un prix d’exercice et une date déterminés en amont. Néanmoins, le contrat prévoit que l’exercice de l’option puisse être réalisé avant la date butoir. Contrairement aux options call, le gain sera plus élevé à mesure que la valeur du marché diminue. Quant aux produits barrières et aux options vanilles, ils sont à effet de levier. Il est donc possible de se positionner à la fois sur des marchés baissiers et haussiers, sans pour autant avoir à détenir l’actif sous-jacent.

Quand exercer son option ?

L’exercice d’une option doit être avantageux pour l’acheteur. Tout dépendra donc du prix, ainsi que du type d’option. L’investisseur exercera son droit d’achat au moment le plus opportun pour lui, c’est-à-dire lorsque le cours réel de l’action sera à un prix plus bas que celui du marché. Le cas contraire s’avérerait moins avantageux. Quant à l’acheteur d’une option de vente, il exercera son de vente des actions lorsque le cours actuel de celles-ci sera inférieur au prix d’exercice de l’option. Si le prix du marché se révèle supérieur à celui de l’exercice d’option, il devient plus avantageux de vendre ses actions en Bourse. Mais avant de se lancer, il apparaît nécessaire de se renseigner comme il faut sur les bases du trading d’options.

 

D'autres articles

Frontaliers : et si vous faisiez appel à un courtier suisse pour votre crédit immobilier ?

Journal

Et si vous passiez par un courtier suisse pour votre crédit immobilier ?

Journal

Rejet de comptabilité : comment ça marche dans la ville de Saint-Gilles en Belgique ?

Tamby

Tout savoir sur les subventions d’investissement

Irene

La solution des prêts : le rachat de crédit

sophie

Marché du forex en Iran, HotForex optimise vos gains

Samantha Net