Autobahnchile.com
Image default
Finance

Comptabilité d’entreprise en Belgique : quelles missions complémentaires un expert-comptable peut-il exercer?

En complément de sa mission principale, un professionnel du chiffre peut effectuer diverses tâches accessoires. Ces missions, appelées également annexes en comptabilité, correspondent à de nombreux domaines d’activités. De plus, ce spécialiste peut exercer certaines missions alors même qu’il n’est pas en mesure d’avoir une tâche comptable spécifique sur un document. Cet article essaie de vous présenter toutes les tâches supplémentaires que peut effectuer un expert en comptabilité, en complément d’une tâche comptable ordinaire ou sans exercer aucun autre travail.

 

Les tâches accessoires de l’expert du chiffre à l’accomplissement d’une mission comptable

 

Historiquement, un spécialiste en comptabilité peut effectuer de nombreuses missions en plus de son travail et qui fait l’objet d’une prérogative d’exercice comptable. Cela signifie que l’expert-comptable a la possibilité de surveiller, d’arrêter, d’ouvrir, de centraliser, de tenir, d’apprécier ou encore de réviser les comptes de l’entreprise.

 

Aussi, le prestataire comptable travaillant au sein d’un cabinet d’expertise comptable à Ixelles peut consolider les comptabilités des sociétés. Pour cela, il peut accompagner un dirigeant, un entrepreneur ou un porteur de projet à la création de sa structure. Aussi, il est en mesure d’étudier le fonctionnement financier, juridique et économique de la société.

Aussi, un expert-comptable peut agir en tant qu’assistant auprès des personnes physiques surtout dans leurs procédures déclaratives administratives, sociales et fiscales.

 

En comptabilité, ces missions sont considérées comme étant des tâches accessoires puisqu’elles sont réalisées concomitamment à une tâche comptable ordinaire comme la tenue de la comptabilité.

Le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises prévoit depuis quelques années l’intervention des experts-comptables afin de rendre service aux entreprises pour gérer leur compte de trésorerie. Dans la pratique, cela sert à procéder au versement des dettes des clients et, à titre accessoire, au recouvrement amiable des créances des entreprises.

Cette mission dite accessoire n’est pourtant pas possible que si le professionnel du chiffre réalise une mission de comptabilité sur le dossier et que sa clientèle lui a rétabli une sorte de mandat de règlement.

 

Les tâches accessoires de l’expert en comptabilité réalisable sans autre mission

Le professionnel comptable peut réaliser divers travaux ou de nombreuses études d’ordre administratif, économique et statistique. Aussi, il peut intervenir lors de l’exécution des tâches à caractère technique et administratif dans le domaine fiscal ou encore social.

 

Toutes ces tâches s’effectuent généralement au profit de n’importe quelle clientèle (client nouveau ou déjà existant) sans tenir compte que le spécialiste des comptes travaille déjà sur le dossier dans son cabinet d’expertise comptable à Ixelles, Bruxelles et à Saint-Gilles. Cependant, ce genre de service ne doit surtout pas marquer l’activité principale de l’expert en comptabilité. De même, ce dernier se trouve obliger de ne pas mettre en péril son indépendance dans son travail. En ce sens, il faut signer une lettre mission.

 

Par ces dispositions, un prestataire comptable, ne détenant aucune tâche particulière, peut dresser des bulletins de paie, déclarer les charges sociales ou encore effectuer les déclarations fiscales.

Lors de l’exécution de ces missions, il est indispensable d’entendre les consultations ou l’établissement d’actes comme la rédaction des conventions de travail.

D'autres articles

La gestion de compte quand on est concubin

Irene

Tout savoir sur le rôle et le profil d’un comptable

Tamby

Les banques offrent une diversité de solution pour les épargnants

Laurent

Tout savoir sur les subventions d’investissement

Irene

Rejet de comptabilité : comment ça marche dans la ville de Saint-Gilles en Belgique ?

Tamby

Comment choisir un bon prêteur ?

Claude