Autobahnchile.com
Image default
Bâtiment

Quel permis CACES pour quel engin ?

Le permis CACES a été créé en 1998 par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés. Bien que non obligatoire, il est tout de même nécessaire à la conduite des engins de chantier. Il en existe plusieurs, chacun correspondant bien sûr à un type d’engin précis. Retrouvez les détails dans cet article.

Le CACES polyvalent et celui à grue

Avec la reforme de janvier 2020, on est désormais passé de 6 à 8 catégories d’engins de chantier. Valide pour 10 ans, le CACES R482 (anciennement R372) autorise son détenteur à conduire tout type d’appareils de chantier. Aussi bien les chariots de manutention que les appareils de sondage, forage et terrassement. De manière plus spécifique, pour les grues à tour, il faut avoir un CACES R487 qui remplace le R377. Il en existe de 3 catégories. La première concerne les grues à flèche distributrice, la deuxième pour les modèles à flèche relevable et la troisième pour les grues à tour automatisé. Au besoin, retrouvez les formations proposées par manuteo.fr.

Les autres permis CACES

Pour conduire un camion grue, non seulement vous devez avoir un permis C, mais il vous faudra aussi un CACES R490 (anciennement R390). On vous réclamera un CACES R483 (jadis R383) pour la manipulation des grues mobiles, tandis que le R489 (R389 avant) concerne les chariots élévateurs. Pour les travaux en hauteur, il vous faudra un CACES nacelle R486 (autrefois R386). La conduite des ponts roulants et portiques nécessitera un CACES R484, pendant que le R485 est utile pour les gerbeurs automoteurs.

D'autres articles

Une quincaillerie pour les outils du bâtiment

Journal

Quels sont les prix pour une construction modulaire ?

La rédaction

Infiltrations d’eau : causes, conséquences et solutions

Irene

Prévention pour les incendies : comment cela fonctionne ?

administrateur

Comment mieux vous organiser financièrement pour une rénovation de toiture ?

Tamby

Rénovation chambre enfant

Laurent