Image default
Bâtiment

Rénovation chambre enfant

Notez cet article

Aujourd’hui, même si beaucoup de logements sont encore équipés de volets battants ou de volets pliants, la tendance est tout de même au volet roulant électrique, de plus en plus plébiscité pour son aspect pratique et sécurisant. Il peut être installé lors de la construction, mais aussi à posteriori, lors d’une rénovation. Toutefois pour bien le choisir il est nécessaire de prendre en compte quatre points importants.

Quel matériau choisir pour ses volets roulants ?

Les volets roulants sont disponibles en PVC ou en aluminium. Les deux matériaux ne nécessitent guère d’entretien et résistent très bien aux intempéries. Mais ils ont chacun leurs avantages et inconvénients :

Le PVC est un très bon isolant, mais il n’est pas adapté pour les volets roulants de grandes dimensions car il n’est pas assez rigide.

L’aluminium sera plus adapté pour les grandes dimensions, mais coutera un peu plus cher que le PVC. Il peut être également un très bon isolant, mais nécessitera un double paroi, pour couper les ponts thermiques. Enfin, même si le PVC est aujourd’hui proposé en différents coloris, les choix possibles ne sont rien comparés à la palette de couleurs proposée pour l’aluminium. Certains fabricants proposent même des tons unis entre les volets, les fenêtres, mais aussi le portail et le portillon, pour assurer une esthétique parfaite à la maison.

Quel type de pose pour des volets roulants ?

S’il s’agit d’une construction neuve, la question ne se pose pas vraiment: le volet roulant sera intégré directement dans le mur (ce qu’on appelle un volet avec coffre tunnel).
En revanche dans le cadre d’une rénovation, il faudra choisir comment positionner le coffret.  En tout c’est une question de haut niveau digne d’un professionnel comme https://ampc-solutions.fr/  il l’expert en ce secteur.

Leave a Comment