Image default
Voyage

Location chez l’habitant à Montpellier

Location chez l’habitant à Montpellier
Notez cet article

Étudier à Montpellier est un rêve devenu réalité pour de nombreux universitaires nationaux et internationaux. Mais les prix des logements sont exorbitants, et il est dur de trouver une location pas chère. C’est pourquoi la location chez l’habitant attire plus d’un.

Location chez l’habitant : une bonne solution à Montpellier

Montpellier est une cité universitaire de première importance. Les étudiants qui cherchent où loger et dormir à Montpellier sont souvent désemparés en se rendant compte que la location étudiant est rare et extrêmement chère. Les offres d’appartements coûtent 800 €, certains dépassent les 1 000 €, autant dire que cela coûte les yeux de la tête. La plupart des étudiants choisissent alors une alternative sûre et économique en louant une chambre dans une famille d’accueil.

La location chez l’habitant est une forme de location ne portant que sur une pièce ou sur certains bâtiments de la maison, et non la maison elle-même. Le locataire est traité en tant qu’invité du foyer d’accueil et participe à la vie familiale.

Les raisons de choisir une location chez l’habitant à Montpellier

La préférence des étudiants pour ce type d’hébergement s’explique par trois bonnes raisons. D’abord, obtenir une chambre au sein d’une cité U est l’idéal, mais force est de noter que les places sont rapidement épuisées. L’offre ne suffit pas face à une demande de logement étudiant qui ne cesse de progresser. Beaucoup d’étudiants admis à un programme de formation dans un établissement supérieur de Montpellier se trouvent engagées dans un processus de demande qui s’éternise en plusieurs mois, sans aboutir à une réponse positive. Excédés, les étudiants prennent le parti de la facilité en choisissant le logement contre services.

Le deuxième motif est économique. Pour acquérir un logement privé de 2 pièces en plein cœur de Montpellier, il faut débourser entre 800 € et 1 300 € par mois. S’agissant d’une chambre chez l’habitant, l’étudiant ne paiera que 300 €. Même la chambre est cédée à titre gracieux dans certains cas, l’étudiant rendant l’hospitalité par de multiples services d’aide à domicile, à clarifier dans l’acte de bail. Cela dit, il reste que le logement chez l’habitant est acquis à prix cassé.

Le dernier motif qui pousse les étudiants à faire ce choix tient à leur envie d’intégration sociale. Être entouré d’une famille, faire des connaissances dans la ville de Montpellier, bénéficier de conseil à propos des promenades ou des adresses de restaurants et de loisirs… Le logement chez l’habitant est certainement plus convivial qu’un logement classique.

Les services en échange du logement

Pour trouver une location chez l’habitant à Montpellier, les sites internet se concentrant exclusivement sur l’hébergement contre services sont une excellente idée. Les tâches à effectuer en échange du logement figurent dans l’annonce : faire du pet-sitting, remplir une fonction de garde enfants provisoire, que ce soit une garde de jour ou une garde de nuit. Les modalités de mise en œuvre de ces prestations domestiques seront à clarifier dans l’acte de bail. L’étudiant doit garantir qu’il a la capacité pour s’acquitter des besognes réclamées par le propriétaire et ne pas lui faire faux bond.

Related Articles

Le fer de voyage, un incontournable dans ses bagages

Laurent

Organisez votre séjour à l’avance

Tamby

Les plats incontournables au Mexique

Tamby

Leave a Comment