Autobahnchile.com
Image default
Automobile

Essai : Nouvelle Ford Focus 1.6 TDCi 115 ch 4 portes – Le Blogzine Auto

Dans la famille Ford Focus, il y a la berline, le break et la tricorps. Cette dernière déclinaison est plus grande que la cinq portes et dispose d’un coffre plus spacieux… tout en étant affichée au même tarif. La bonne affaire ?

Les berlines compactes à coffre n’ont jamais eu la côte dans l’Hexagone. Tous les constructeurs ont d’ailleurs abandonné ce segment sur le marché français. Tous… ou presque ! Ford est l’un des derniers à proposer cette carrosserie sur sa nouvelle Focus. Mais contrairement à certains modèles vus par le passé, Ford a soigné la présentation et le design de cette version tricorps. La poupe et les feux arrière, entièrement redessinés, s’intègrent bien au style général de la voiture.

Plus longue de 17 cm (4,53 m) que la berline à cinq portes, la Focus tricorps gagne du coffre. Il affiche une belle capacité de 475 litres (contre 363 litres pour la berline), mais perd en praticité. En effet, l’ouverture de la malle arrière est assez étriquée et il est moins évident de charger des objets encombrants qu’avec le hayon de la cinq portes.

Ergonomie à revoir
Dans l’habitacle, rien ne distingue la Focus tricorps de la berline : le dessin de la planche de bord est identique et l’habitabilité ne progresse pas d’un centimètre, malgré la longueur supérieure.

Si la qualité des matériaux et des finitions ont fait un bond en avant par rapport à l’ancienne Focus, on regrette que l’ergonomie soit si compliquée. Un certain temps d’adaptation est nécessaire avant de connaître la fonction des nombreux boutons qui pullulent sur le volant et la console centrale. Par ailleurs, on regrette que l’écran du système de navigation GPS (option à 860 €) ne soit pas plus grand.

Pilotage automatique
Avec la nouvelle Focus, Ford a mis l’accent sur les équipements high-tech. Entre le système qui permet d’éviter une collision, celui qui maintient la voiture dans sa file de circulation, celui qui détecte la somnolence du conducteur et les véhicules dans les angles morts, il faudra vraiment le faire exprès pour avoir un accident ! A noter que tous ces équipements font partie d’un pack, baptisé « Sécurité intégrale », proposé en option à 1500 euros tout de même.

Parmi les autres équipements proposés sur la nouvelle Focus, il y en un qui a retenu notre attention. Il s’agit de « l’Active Park Assist » (option à 470 €) qui fait le créneau à votre place. Vous n’avez qu’à gérer les pédales, la voiture se charge du reste. Après plusieurs essais, le système s’est montré efficace et plutôt rapide. Madame appréciera !

Creux à bas régime
Notre version d’essai est animée par le diesel 1,6 TDCi de 115 ch, développé en collaboration avec le groupe PSA. Si les performances sont dans la moyenne de la catégorie (0 à 100 km/h en 11 secondes, vitesse maxi de 195 km/h), ce 4 cylindres souffre d’un manque de réactivité sous 1500 tr/min, d’une insonorisation assez moyenne et d’une consommation plutôt élevée pour un moteur diesel (près de 7 l/100 km durant notre parcours). Revers de la médaille, le système Stop/Start (de série), qui coupe le moteur à l’arrêt du véhicule, nous a impressionné par sa rapidité et sa discrétion.

Sur le plan dynamique, la Focus conserve les qualités routières de la berline, malgré un poids légèrement supérieur. Le freinage est bon, endurant pour une utilisation normale et la direction est précise. En revanche, le faible rayon de braquage ne facilite pas les manoeuvres en centre-ville.

Bilan de l’essai
La Focus tricorps est une bonne voiture, agréable à l’oeil et possédant de bonnes qualités routières. Mais pour le même prix (à partir de 22 150 €), mieux vaut choisir la berline à cinq portes pour son coffre plus pratique à l’usage et sa plus grande facilité de revente.

On apprécie : le design soigné, les tarifs, les équipements de sécurité, l’habitabilité à l’arrière, le système Stop/Start, les qualités routières.

On regrette : l’ouverture étriquée du coffre, le faible rayon de braquage, le moteur diesel plutôt gourmand et bavard, l’ergonomie catastrophique, l’écran du GPS à peine plus grand que celui d’un smartphone.

Fiche technique et tarifs sur Choisirsavoiture.com

D'autres articles

Les véhicules compatibles GPL

Irene

Comment effectuer un contrôle technique ?

administrateur

Combien faut-il de gilets de sécurité dans une voiture ?

Irene

Nissan Juke DIG-T 117 DCT > Fiche technique & Performances

Irene

Quelles sont les démarches d’obtention d’une carte grise

Journal

Bonus-malus 2011, ce qui va changer

Irene