Autobahnchile.com
Image default
Immobilier

Qu’est-ce qu’un OPCI, comment ça marche ?

Lorsque nous parlons investissement nous parlons surtout immobilier. Mais lorsque nous parlons immobilier nous sommes totalement perdu sur le fait de choisir lequel nous irait le mieux. En effet il existe nombreux types de placement immobilier effectuable. L’OPCI en fait partie, bien qu’il ne soit pas totalement populaire, c’est un placement considéré dans le monde immobilier qui peut être effectué et qui peut vous offrir certains avantages.

OPCI, définition

L’OPCI, ou Organisme en Placement Collectif Immobilier. Ce type de placement a été surtout créé pour compléter le manque de liquidité de la SCPI ; elle a aussi été fait pour les dévaluations de l’euro et donc n’as été créé que très récemment et ont été agréé par l’AMF. L’OPCI consiste à verser de l’argent dans un fond commun. Il s’agit surtout d’investir dans une part de société propriétaire d’un immeuble par l’intermédiaire d’une société de gestion. Cela ressemble un peu à la SCPI mais il s’agit surtout d’investir par l’aide de plusieurs intermédiaires. Ils sont gérés par une société de portefeuilles. Il est possible de se payer un OPCI avec un crédit immobilier tant que celui-ci ne dépasse pas les 10%. Donc, si vous souhaitiez en savoir plus nous vous invitons à visiter le lien suivant pour plus d’information www.scpi-opci.net/.

OPCI, mode de fonctionnement

Les OPCI sont compris à 60% de produit immobilier, voire à 90 %. Les 10% derniers ne sont que des produits financiers. Pour celui qui détient la part des actions, L’OPCI est une sorte de support à prépondérance immobilière qui peut lui procurer une rémunération en une distribution de dividendes et une plus-value à long terme. Les personnes qui sont censée encadrer la gestion des SCPI se doivent de contrôler et respecter les termes du contrat signé avec les investisseurs en OPCI.

Un OPCI peut recourir à l’emprunt pour financer une partie de ses acquisitions, à hauteur de 40% maximum des actifs immobiliers et de 10% des actifs financiers. A condition de respecter ces ratios réglementaires, la société de gestion d’un OPCI a la liberté de faire évoluer la composition du fonds de façon flexible en jouant à la fois sur le poids de chaque poche (actifs immobiliers, actifs financiers, liquidités) et sur les composantes de chacune de ces poches. La stratégie et la composition peut donc varier assez sensiblement d’un OPCI à l’autre, sans pouvoir sortir des bornes prévues par la réglementation, ce qui entraîne une relative homogénéité des performances entre les différents fonds.

D'autres articles

Découvrir et investir les habitations les plus luxueuses du moment

Samantha Net

Investissement réussi selon le choix des investisseurs

Irene

Estimer la valeur d’un bien immobilier : quelle est son importance ?

sophie

Biens immobiliers, des agences prêtes à vous aider

Journal

Pourquoi ne pas opter pour la location de bureau en centre d’affaires ?

Tamby

Se renseigner sur l’impact du Covid sur l’immobilier aux USA

Journal