Image default
Formation / Education

Pourquoi le DCG est indispensable pour devenir expert-comptable ?

Le métier d’expert- comptable fait rêver de nombreux étudiants en raison de son évolutivité et de la liberté qu’il confère. Il faut cependant effectuer huit longues années d’études pour pouvoir y accéder.

Le cursus à suivre pour devenir expert-comptable

Pour décrocher un diplôme d’expert-comptable, il faut suivre un long programme comprenant entre autres le droit fiscal, le droit des sociétés, l’économie et la finance, mais également des matières générales comme l’anglais, le français, les mathématiques et l’histoire. Ces matières sont réparties en cinq années d’études théoriques qu’il faut compléter par un stage de trois ans.

Mais avant d’obtenir le sésame, l’étudiant doit obtenir après le bac deux autres diplômes : le diplôme de comptabilité et gestion (DCG), qui équivaut à une licence d’université, et le diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG), qui équivaut à un master. Il faut consacrer les trois années à la préparation du premier, et deux pour le deuxième.

Viennent ensuite les trois années de stage en cabinet d’expertise comptable qui sont rémunérées. Il est conseillé de passer un DCG à Paris car il y a plus de chances d’obtenir un stage dans la capitale. C’est donc au bout de huit années qu’on peut décrocher un DEC. Il est à noter que le bac et le DCG ne sont pas obligatoires, mais sont fortement recommandés parce qu’en fonction du diplôme obtenu (BTS comptabilité, écoles de commerce, certaines facultés), l’étudiant rejoindra la filière classique avec plus ou moins d’équivalences.

Quid du statut de stagiaire

Un stagiaire qui prépare un DEC bénéficie d’un statut particulier au sein d’un cabinet. En effet, il sera rémunéré sur une base annuelle d’environ 30 000 euros en tant que futur expert, selon la convention collective nationale des cabinets d’experts-comptables et de commissaires aux comptes.

Un stagiaire, qui est déjà titulaire du DCG, bénéficie également de tous les avantages de la protection sociale comme les autres membres du personnel du cabinet où il travaille. Il peut également s’absenter pour assister aux journées de formation organisées par le conseil de l’ordre des experts-comptables de sa région sans voir son salaire diminué.

A l’issue de son stage, un stagiaire peut se présenter au DEC qui comporte une épreuve de soutenance de mémoire préalablement écrit et deux épreuves écrites. La première épreuve porte sur la révision contractuelle et la deuxième sur la réglementation professionnelle. C’est une fois son diplôme en poche qu’il sera inscrit à l’ordre des experts comptables et pourra exercer.

Related Articles

Comment être productif au travail ?

Laurent

Quels sont les différents types de modèles de tablette pour étudiant ?

Irene

Entrepreneurs, les bonnes résolutions à prendre pour cette année

Laurent

Leave a Comment