Image default
Animaux

Zoom sur les maladies qui se transmettent des animaux à l’homme

Nul ne peut nier qu’un animal de compagnie constitue une véritable source de joie. Cependant, il faut bien avouer qu’il peut également provoquer certaines maladies à son propriétaire comme à d’autres humains. Il est de ce fait nécessaire de détailler les différentes maladies les plus fréquentes auxquelles l’on peut s’exposer.

La toxoplasmose

La toxoplasmose figure parmi les pathologies les plus dangereuses transmises par les animaux de compagnie ou plus précisément le chat. Cet animal attrape la maladie en dévorant des souris. Le chat va ensuite expulser la maladie dans ses selles. Bien que l’animal soit atteint de la toxoplasmose, il l’excrète et il sera ensuite immunisé. Par contre, les symptômes de la maladie restent plus graves pour les humains. Elle semble plus difficile à guérir. Il n’y a rien de mieux que de prévenir la maladie.

Ajoutons que ce sont surtout les femmes enceintes qui se révèlent être plus fragiles devant ce parasite. Il s’avère nécessaire de porter toujours un gant pour ramasser ces excréments. D’ailleurs, si le chat ne sort pas souvent à l’extérieur, les risques peuvent être réduits.

La rage

Cette maladie entraîne jusqu’à 70 000 morts par année. C’est pourquoi les autorités compétentes établissent une journée mondiale contre la rage devant cette problématique planétaire. Les animaux de compagnie sont le vecteur de cette pathologie. Toutefois, il s’avère envisageable de la prévenir en faisant vacciner nos compagnons. Effectivement, bon nombre de mesures sont déjà prises par la police sanitaire. La vaccination des animaux domestiques est obligatoire. En dépit de ce règlement, il n’est pas du tout facile de maîtriser la rage importée. Cette dernière est transmise par les animaux voyageurs.

La teigne

Presque tous les mammifères domestiques peuvent rencontrer ce champignon. Dans la majorité des cas, il pousse dans la peau des chats. Ensuite, ces derniers perdent leurs cheveux par plaques. Il est bon de signaler que certains porteurs ne présentent aucun symptôme à l’extérieur. Pourtant, ils sont aussi atteints de la maladie et ils peuvent la transmettre à leur entourage, notamment les humains. Ceux-ci montrent des symptômes évocateurs comme la démangeaison ou la rougeur en anneau. C’est en arrivant à ce stade qu’on se rend compte de l’état de santé de l’animal.

Devant cette situation, le traitement de l’environnement peut s’avérer très important. Il est recommandé de réaliser un nettoyage massif des murs et sols. La désinfection à l’eau oxygénée est pareillement très conseillée. Pour savoir en outre comment bien vous occuper de votre animal de compagnie, rendez-vous sur le portail animal.ch !

Related Articles

Quels sont les différents types de selle pour cheval ?

Laurent

Zoom sur comparateur de service en assurance animale

Laurent

Le soin d’un cheval demande de temps et de l’attention

Irene

Leave a Comment