Image default
Maison

Le PVC, toujours leader du marché de la menuiserie

Le besoin de faire des économies de chauffage impose d’améliorer la performance énergétique de son logement. Et le remplacement des fenêtres est une solution au problème. Si vous avez la sensation d’avoir des courants d’air chez vous, de la condensation, des fenêtres qui ferment mal, il est grand temps d’en changer !

Le PVC reste la solution la plus économique pour vos nouvelles fenêtres

Lorsque vous voulez faire installer de nouvelles menuiseries, il faut tout d’abord choisir le matériau. PVC, bois ou aluminium, chacun ont leurs avantages et leurs inconvénients. Mais ce qui attire le plus les particuliers c’est le prix. Et sur ce point là, la fenêtre en PVC reste indétrônable depuis des années.

Environ 30% moins cher que l’alu, elle représente encore 50% du marché de la menuiserie, aussi bien pour les constructions neuves que pour les rénovations. Lorsque le budget construction ou réno est serré, la fenêtre PVC reste un moyen de réduire la facture.

Cependant, certains lui reprochent une esthétique pas toujours très avantageuse. Car il s’agit d’un type de plastique. Mais bien des progrès ont été réalisés ces dernières années par les fabricants. Si autrefois elle était blanche, des profilés teintés dans la masse sont apparus, ainsi que le plaxage. Il s’agit de coller à chaud un film plastique directement sur le profil afin de lui donner un peu de couleur.

On trouve ainsi maintenant des fenêtres PVC dans de nombreuses couleurs (dont le noir ou le gris anthracite, très tendance), ains qu’une imitation bois très convaincante.

Attention cependant car la fenêtre PVC n’est pas acceptée partout, et notamment dans le coeur historique des grandes villes. Par exemple si vous voulez installer des fenêtres à Bordeaux, vous devrez certainement vous orienter vers de l’aluminium ou du bois. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du service de l’urbanisme de votre mairie pour connaitre les règles en vigueur.

Le PVC pour des fenêtres haute performance

Un autre aspect de la fenêtre double vitrage en PVC est sa capacité à être très isolante. C’est elle qui possède le coefficient Uw le plus bas. Il s’agit d’un indice qui détermine la perte de chaleur au niveau de la fenêtre. Le plastique est un matériau naturellement isolant, contrairement à l’aluminium et c’est lui est est majoritairement utilisé dans les maisons basse consommation ou passives.

La règlementation thermique impose un coefficient Uw minimal pour les menuiseries dans le cas de constructions neuves ou pour bénéficier d’un crédit d’impôt dans le cas d’une rénovation. Les fabricants de menuiseries améliorent sans cesse la performance des fenêtres en PVC tout en maintenant un prix assez bas. Il est ainsi possible de changer ses fenêtres à moindre coût tout en profitant d’une isolation maximale de ses ouvertures.

D'autres articles

Caméra de surveillance : tous les avantages !

Irene

Garde-meubles et déménagement internationaux à Genève

Samantha Net

Des services d’aide au jardinage à domicile pour vous faciliter la vie

Claude

5 conseils de rénovation de cuisine

Tamby

Quelques étapes à suivre avant de construire une véranda

Claude

Comment choisir son entreprise de climatisation ?

administrateur