Image default
Finance

Crédit a la Consommation : Conseils, Astuces, Aide et Informations Importantes !

Crédit a la Consommation : Conseils, Astuces, Aide et Informations Importantes !
Notez cet article

Un crédit à la consommation sert à financer un événement particulier, à acheter un bien privé, ou permet simplement de disposer d’une somme d’argent. Quand l’emprunteur ne peut pas payer contant le bien qu’il souhaite acquérir, il fait appel à un organisme financier qui lui prête de l’argent. En retours, il s’engage à le rembourser selon un certain échelonnement.

Quels Sont les Types de Crédits à la Consommation ?

Crédit Revolving

C’est une somme d’argent disponible à tout moment, qui se renouvelle automatiquement au fur et à mesure des remboursements. Il faut donc se montrer très vigilant dans son utilisation. En effet, le contrat correspond à une situation budgétaire donnée au moment de la signature, laquelle peut changer avec un simple accident de la vie ou la contraction d’un nouveau crédit. En cas de défaut de paiement, l’organisme de prêt peut exiger le remboursement immédiat de la somme qui reste à payer, avec les intérêts et une indemnité de retard.

Crédit Affecté

Accordé à l’achat d’un bien ou d’une prestation de service, il est souvent contracté sur le lieu de vente. Le montant du prêt est justifié par une facture, et les deux actions (vente et crédit) sont liées, C’est à dire que si l’une des opérations manque, l’autre est juridiquement annulée. Le montant doit se situer entre 200 et 75000€ et la durée supérieure à trois mois. Quant au paiement, il commence après la réception du bien ou de la prestation.

Crédit Personnel

Classique, il consiste à emprunter un montant non lié nécessairement à un achat déterminé. Il est accordé par la banque et le taux de crédit est fixé librement par le prêteur, auquel on rajoute les frais du dossier. Les mensualités sont constantes et le coût total du crédit est connu.

Comment Choisir son Crédit à la Consommation ?

Si vous avez besoin d’argent dans les 48h, que vous ne souhaitez pas remplir le dossier ou que vous refusez de répondre aux questions, optez pour le crédit renouvelable. Il se fait pour des petits montants, il est cher et s’adresse aux gens sans problèmes financiers (14-22% de taux de remboursement). Si vous disposez de temps, optez pour un crédit plus spécifique, moins cher et offrant plus de protection. Par exemple, pour l’achat d’un véhicule, optez pour un crédit dédié à l’achat d’une voiture, permettant d’annuler la vente en cas de retard de livraison.

Une nouvelle catégorie de crédit existe pour ceux qui veulent louer leur véhicule pour une longue durée en se réservant une option d’achat au bout de quelques années; c’est le crédit LOA, contracté de préférence auprès d’un concessionnaire. Si vous ne souhaitez pas communiquer la raison de votre demande de prêt, optez pour un crédit personnel, proposé à taux moyens(2,5-10%) selon la durée, le montant et le profil de l’emprunteur. Les frais du dossier sont élevés mais l’obtention du crédit est aisée, sans justificatif et peut couvrir des sommes importantes.
Si, enfin, vous n’avez aucun problème à communiquer la raison de votre crédit, optez pour le crédit affecté, long à obtenir, mais les frais de dossier sont moindres voir absents en négociant bien, les taux varient de 4 à 9%, les sommes contractées sont importantes et il offre plus de protection surtout depuis la nouvelle loi Lagarde.

Quelles sont les Nouvelles Règles sur le Crédit à la Consommation ?

La loi Lagarde de 2010 évite à l’emprunteur de sombrer dans l’endettement à cause des crédits renouvelables. L’emprunteur aura désormais 5ans maximum pour solder un crédit de plus de 3000€, et 3ans pour un prêt de moins de 3000€. Cependant, à chaque fois que le client contracte un crédit, cette durée est remise à zéro. Toutefois, des mesures utiles ont été appliquées, comme l’abaissement des taux d’intérêt des crédits renouvelables et leur indexation sur les taux des crédits à la consommation classique. Les emprunteurs se verront aussi systématiquement remettre une fiche détaillant les conditions du prêt.

En revanche, impossible pour les prêteurs de connaitre la situation financière de l’emprunteur. Les législateurs tentent de se mettre d’accord sur la création d’un fichier national recensant les crédits des particuliers.

Que Contient le Contrat d’un Crédit à la Consommation ?

Avant de proposer un contrat de crédit à la consommation, un entretien se fait avec le client afin de vérifier sa solvabilité (notamment le fichage au FICP). Ensuite, une fiche pré-contractuelle est remise à l’emprunteur contenant le type du crédit, le montant et la durée des échéances, le montant total dû, le taux annuel effectif global(TAEG) sauf pour les crédits revolving, les droits de rétraction, les modalités de remboursement par anticipation, les modalités de résiliation et le terme du contrat. Le contrat n’est effectif qu’après que le délai de rétraction soit expiré.

Comment Marche le Remboursement par Anticipation ?

Si vous disposez d’une somme d’argent particulière, vous pouvez l’utiliser pour rembourser une partie du prêt. L’objectif étant de diminuer la durée du prêt, ce qui permet de payer moins d’intérêts. Certaines banques proposent ce service gratuitement, et d’autres non.

L’Assurance est-elle Obligatoire ?

L’assurance est facultative, cependant le code de la consommation prévoit que la banque peut imposer son assurance groupe emprunteur. Vous pouvez discuter avec la banque pour avoir recours à une assurance individuelle. Notamment en cas de problèmes de santé où vous pouvez bénéficier de la convention AERAS.

Qu’est-ce que la Convention AERAS ?

En cas de crédit affecté à l’achat d’un bien, associé avec un justificatif, des dispositifs sont mis en place si la personne présente des risques aggravés de santé ; Par exemple la possibilité d’avoir uniquement une assurance décès sans avoir à remplir un questionnaire médical. Ça s’applique si vous avez au maximum 50ans à l’adhésion et à la souscription du prêt, dans le cas où la durée total du crédit ne dépasse pas 4ans et dans le cas où le cumul des crédits à la consommation affectés ne dépasse pas 15000 euros.

Comment éviter le Surendettement ?

Le crédit à la consommation ne doit en aucun cas devenir un mode de vie, à savoir un complément régulier à votre salaire. L’établissement financier qui vous propose un crédit se doit de vous informer pleinement de toutes les modalités du prêt dans le contrat souscrit. Certaines banques ont même un accompagnement pédagogique du client et font le point sur sa situation financière.

D’une manière générale, prenez toujours le temps de réfléchir et n’oubliez pas que même après la signature du contrat, vous avez une semaine pour vous rétracter. Enfin, évitez la multiplication des crédits à la consommation, évaluez bien vos besoins et n’hésitez pas à demander conseil à votre banquier.

Related Articles

Tout savoir sur le rôle et le profil d’un comptable

Tamby

Les banques offrent une diversité de solution pour les épargnants

Laurent

MTB 111, Présentation d’une société SSII trentenaire

Laurent

Leave a Comment