Image default
Loisirs

Au secours, mon bonsaï est malade ?

Vous avez récemment acheté un bonsaï et vous avez l’impression que tout ne se passe pas très bien. Certaines feuilles commencent à jaunir et tomber. Que se passe-t-il et que pouvez vous faire pour le sauver ? Voyons tout cela en détail.

Un bonsaï c’est un arbre, et il suit le rythme des saisons

Vous pensez que votre bonsaï va rester tout le temps le même ? Détrompez-vous, s’il est en bonne santé, il va continuer et pousser, et générer de nouvelles feuilles en bout de branches. Les feuilles les plus anciennes, celles qui se trouvent le plus proche du tronc, vont tomber.

S’il s’agit d’un arbre à feuilles caduques tel qu’un érable bonsaï il va également perdre ses feuilles à l’automne. Elles vont d’abord virer au rouge afin de sécher et tomber.

Donc, si votre bonsaï perd ses feuilles, ce n’est pas pour autant catastrophique si cela correspond à son cycle naturel. Mais souvent il s’agit d’un problème de culture, et là les choses sont plus graves.

Un problème de culture

Vous devez vous inquiéter si votre bonsaï perd ses feuilles en bout de branches, ou si celles ci deviennent jeunes. Il s’agit le plus souvent d’un problème au niveau des racines. En effet, de nombreux bonsaïs, achetés en jardinerie ou en grande surface, sont cultivés dans un terreau assez compact qui retient beaucoup l’humidité. Ce substrat est à la base prévu pour que les arbres ne se dessèchent pas trop vite pendant leur transport depuis l’Asie en bateau. Or, il n’est pas vraiment adapté à une bonne culture.

En effet, un terreau trop compact retient beaucoup d’eau et ne permet pas une bonne aération des racines. Car oui, pour que l’absorption des nutriments se fasse correctement, il faut un peux d’oxygène au niveau des racines. Quand un arbre est en pleine terre, c’est là le travail de toute la faune telle que les vers de terre qui en creusant des galeries dans le sol vont l’aérer.

Alors que faut-il faire pour sauver un bonsaï ?

La meilleure solution est de faire un rempotage dans un bon substrat. Vous en trouverez certainement en jardinerie et optez pour quelque chose de très drainant. Evitez le terreau de plantation, vous verrez que certains substrats spécial bonsaï sont constitués de nombreux grains qui permettent une bonne évacuation de l’eau et une bonne aération.

Retirez le bonsaï du pot, et démêlez délicatement les racines sans les couper. N’essayez pas de supprimer tout l’ancien substrat car vous pourriez casser des racines. Essayez simplement de les démêler un peu, et si vous voyez que vous n’y arrivez pas n’allez pas plus loin.

Remettez alors le bonsaï dans un pot avec du bon substrat. Arrosez-le jusqu’à ce qu’une eau claire sorte par les trous de drainage dans le fond du pot. Puis placez-le à l’ombre jusqu’à l’apparition de nouvelles feuilles. Evitez le plein soleil et ne mettez pas d’engrais.

Normalement il devrait se refaire une santé au bout de 2 à 3 semaines !

 

D'autres articles

Comment bien animer les soirées fluo ?

Laurent

Comment rendre sa piscine plus écologique ?

administrateur

Couturier débutant : Comment choisir sa machine à coudre ?

Tamby

Pourquoi regarder Lucifer sur Netflix ?

Irene

3 critères pour bien choisir sa trottinette électrique

administrateur

Les avantages d’utiliser une trottinette électrique

Irene